journée d’action pour la défense des apiculteurs

combat contre les néonicotinoïdes continue....

abeille et néonicotinoïde

Journée d’action pour la défense des apiculteurs

Dans plusieurs régions de France, des pertes importantes ont été constatées de nature à mettre en péril des exploitations. Des aides ont été sollicitées auprès du ministère de l’agriculture en vain. Une journée d’action est envisagée le jeudi 7 juin, notamment pour les régions particulièrement touchées dont nos voisins de Charentes Maritimes, la Dordogne…

Malgré quelques succès concernant la législation des pesticides néonicotinoïdes, le combat est loin d’être terminé pour la préservation de la biodiversité et plus particulièrement des pollinisateurs. Le vote des députés en ce début de semaine sur la non interdiction de l’utilisation du glyphosate et donc de l’herbicide de Monsanto Roundup démontre encore qu’il est décidément bien difficile de convaincre de l’urgence de préserver le développement des insectes, du vivant, et plus globalement de notre planète…

Pour en savoir plus sur la perspective d’une journée d’action, je vous communique, ci-dessous, un courriel de l’UNAF :

Bonjour à toutes et à tous,

En sortie d’hiver, dans de nombreuses régions, les apiculteurs ont fait le constat de mortalités catastrophiques dans leur cheptel (voir notre communiqué du 26 avril dernier).

Depuis lors, interrogé par des parlementaires, le Ministre de l’Agriculture refuse de reconnaitre la gravité de la situation et la détresse de nos collègues apiculteurs. Il indique que « le dispositif de surveillance ne permet pas, à cette heure, de corroborer une généralisation de la dégradation de l’état sanitaire des colonies d’abeilles ». Et pour cause : le dispositif en place depuis plus de 20 ans est passé à côté des principaux phénomènes de mortalités massives groupées de colonies.

Face à cela, l’Union Nationale de l’Apiculture Française et la Fédération Française des Apiculteurs Professionnels appellent à une journée de mobilisation nationale le jeudi 7 juin pour demander à l’Etat et au Président de la République en particulier :

– de déclencher de toute urgence un plan de soutien exceptionnel aux apiculteurs français ;

– de restaurer un environnement viable pour les colonies d’abeilles et les pollinisateurs.

Le 7 juin, nous appelons tous les apiculteurs et toutes les apicultrices des Régions touchées à se rassembler devant les préfectures de leurs départements pour faire entendre ces demandes.

Nous vous adresserons dès la semaine prochaine plus d’informations et de conseils.

Pour l’heure, bloquez cette date dans vos agendas et informez vos adhérents.

Un évènement aura également lieu à Paris.

 L’UNAF et la FFAP appellent tous les syndicats apicoles et toutes les ONG environnementales à s’associer à cette démarche.

Je me tiens à votre disposition pour toute question.

Bien cordialement,

Anne Furet

Chargée de projet “Environnement de l’Abeille”

Union Nationale de l’Apiculture Française

26, rue des Tournelles – 75004 Paris

Tél. 01 48 87 77 91.

Skype : furet.anne

www.unaf-apiculture.info/