Nouveau danger pour les abeilles : Le sulfoxaflor

Nouveau danger pour les abeilles : Le sulfoxaflor

Décision prise en catimini sans concertation préalable avec les syndicats d’apiculteurs….

Un nouveau danger pour les abeilles, deux pesticides de type systémique (molécule qui colonise toute la plante donc jusqu’au pollen) ayant pour base de composition, la molécule du sulfoxaflor, viennent d’être autorisés à être utilisés en France  par l’ANSES (agences nationale de sécurité sanitaire pour l’alimentation, l’environnement et le travail). Le sulfoxaflor a été jugé utilisable pour l’arboriculture, un grand nombre de productions céréalières et les cultures légumières.

Cette molécule présente les mêmes caractéristiques que les néonicotinoïdes. Elle a pourtant été bloquée judiciairement par les USA, territoire d’origine de cette molécule. L’EFSA (L’EFSA est une agence européenne fondée par l’Union européenne qui opère indépendamment de la Commission européenne, du Parlement européen et des États membres de l’UE.) l’a considérée hautement toxique pour les abeilles.

Le lobbying a manifestement encore été très actif pour créer les conditions de cet accord qui intervient pourtant dans une période où la France a voté la loi biodiversité interdisant la vente des néonicotinoïdes à partir de 2018 (certes avec possibilités de dérogations…).

Nous rejoignons pleinement l’initiative de l’UNAF interpellant le Président Emmanuel Macron et le

Ministre d’état Nicolas Hulot pour demander le retrait de cette autorisation…

Pour en savoir plus sur le sujet, voir le site de l’UNAF :

https://www.unaf-apiculture.info/actualites/autorisation-d-un-nouveau-neonicotinoide-le-sulfoxaflor-l-unaf-demande-au.html

Autre source : consultez l’article paru le samedi 21 octobre 2017 sur la Nouvelle République.

Dernière minute :

Les ministres de l’agriculture et de l’écologie, suite aux interpellations des différentes associations, ont demandé vendredi à l’agence ANSES d’examiner des “données complémentaires” que l’anses aurait reçues “tout récemment”….

A suivre donc, avec vigilance, les futures décisions sur ce sujet….

source : Association Agir pour l’environnement.

n’hésitez pas à signer la pétition

https://stop-sulfoxaflor.agirpourlenvironnement.org/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *