Présence du rucher école au FIFO de Ménigoute

Comme chaque année, le rucher école départemental de Magnerolle sera présent dans le cadre de la tenue d’un stand au Festival International du Film Ornithologique de Ménigoute qui se déroule du mardi 29 octobre au dimanche 3 novembre 2019.

Le festival présente une sélection de films animaliers, des conférences, des rencontres débats, des ateliers, des expos, des sorties nature, un salon d’arts animaliers, un concours photo….

Cette année, vous pourrez trouver, notamment, dans la programmation des films en compétition ou dans les conférences proposées matière à des découvertes passionnantes ou à des échanges riches :

-> LA BIODIVERSITÉ DE GENÈVE – SÉANCE DU MATIN

Réalisateurs : Pierre Walder & René Morf & René Wiedner

Production : Société Zoologique de Genève – Suisse – 53 MN – 2019

La biodiversité n’est pas un long fleuve tranquille. Elle évolue en fonction de ses besoins et des variations naturelles de ses biotopes. Souvent influencée par les activités humaines, la biodiversité souffre de l’isolement des milieux où subsiste tout un monde plein de vie. Des batraciens, des insectes, des papillons, des oiseaux et des mammifères. Un véritable trésor qui mérite une attention particulière et une protection soutenue de chacun.

Mercredi 31 octobre – Séance à partir de 9H30, 4ème film

-> OPÉRATION BIODIVERSITÉ – SÉANCE DE L’APRÈS-MIDI

Réalisateur : Eric Moreau
Production : 13productions, France 3 Nouvelle-Aquitaine, CNRS – France – 52 MN – 2018

Forte de paysages uniques, la plus grande région de France est un réservoir de biodiversité. Face au déclin du vivant, plus de 200 chercheurs y sont engagés pour mesurer l’impact de l’homme sur la nature et mettre en avant les indispensables services rendus par les écosystèmes. Ce film s’articule autour du travail de cinq missions scientifiques majeures.   Dans cette histoire il y a des victimes, des enquêteurs, des coupables, un débat moral avec, en filigrane, un questionnement philosophique.

Jeudi 31 octobre – Séance à partir de 14H30, 2ème film

-> BEAUTY AND THE BEES – COURT MÉTRAGE – SÉANCE DE L’APRÈS-MIDI

Réalisateur : James Bateman

Production : National Film and Television Scholl – Angleterre – 10mi, – 2019

Pendant des milliers d’années, les plantes à fleurs ont capturé l’imagination de l’humanité.
Mais dans un monde où la science permet de plus en plus d’améliorer leur beauté naturelle, leur «forme» devient progressivement plus importante que leur «fonction». Alors que les pollinisateurs du monde entier subissent de fortes baisses en raison de la perte d’habitat et de l’utilisation de pesticides, les dernières avancées en matière de technologie de modification des gènes peuvent-elles offrir une occasion de modifier les fleurs de manière à aider plutôt que d’entraver ce groupe d’animaux extrêmement important?

Vendredi 1er novembre – Séance à partir de 14H30, 4ème film

-> CONFERENCES NATURE ET TABLES RONDES

Les sentinelles du climat ? Changement climatique et biodiversité

Animée par Fanny MALLARD – Cistude Nature

Jeudi 31 octobre de 14H15 à 17H00

Pour plus de renseignements, voir le site du Festival International du FIFO

—————————-

Comme chaque année, le rucher école départemental du Magnerolle présente au festival ses activités et répond à toutes les interpellations des visiteurs concernant le monde des abeilles, les formations envisageables, les enjeux environnementaux.

Venez nous rejoindre à notre stand lors de cette manifestation, ce sera l’occasion d’échanges mais aussi la possibilité de s’inscrire à l’une de nos formations et éventuellement d’adhérer à notre association pour soutenir notre démarche si vous le souhaitez. Lire la suite

Fin des néonicotinoïdes ?

bee-1296701_1280LOI BIODIVERSITE ET INTERDICTION DES PESTICIDES NEONICOTINOÏDES  TUEURS D’ABEILLES: 4ème ACTE AU SENAT

 

Les députés ont adopté lors de leur séance du 18 mars 2016 l’interdiction des insecticides néonicotinoïdes à partir de 2017.

Cependant, la loi doit repasser à nouveau au Sénat pour être confirmée ou non….

 

Rappel de procédure et de calendrier (source d’information : UNAF):

– 18 mars 2016 : adoption de l’interdiction des néonicotinoïdes en 2ème lecture à l’Assemblée Nationale

– 3 mai : début de l’examen du texte en 2ème lecture au Sénat, en Commission développement durable

– 10 mai : début de l’examen en séance au Sénat

–  Mi-mai ou fin mai : si les sénateurs n’adoptent pas l’interdiction dans les mêmes termes que l’Assemblée, la disposition sera examinée par une commission mixte paritaire composée de 7 députés et 7 sénateurs

– Si échec : 3ème et ultime lecture à l’Assemblée Nationale (mi-juin).

 

 Ce que vous pouvez faire et ce que l’UNAF va faire :

L’examen au Sénat s’avère être une étape difficile pour l’interdiction des néonicotinoïdes. En effet, les sénateurs, qui se sont déjà prononcés sur l’interdiction en 1ère lecture, avaient amoindri sa portée. Il est donc important de rester mobiliser auprès des sénateurs. Nous l’avons constaté à l’Assemblée Nationale, la mobilisation de chacun, localement, auprès de ses élus a été déterminante !

Donc dès maintenant, vous pouvez demander une rencontre avec votre sénateur. Vous recevrez en début de semaine prochaine de la documentation à leur transférer ou à leur remettre au cours du RDV.

Côté UNAF, plusieurs actions en cours :

– Rédaction d’un document sur les alternatives aux néonicotinoïdes : aujourd’hui, les débats se cristallisent sur les alternatives aux néonicotinoïdes (nos élus ne remettent plus en cause leurs impacts sur la biodiversité ou la faisabilité juridique d’une interdiction) et il apparait indispensable de renforcer notre argumentaire sur les alternatives à ces pesticides. En coopération avec des agriculteurs et des organisations nationales, nous rédigeons un document qui vous sera transmis en début de semaine prochaine.

– Rendez-vous politiques avec certains sénateurs ou les cabinets ministériels

– Préparation d’une conférence de presse début mai au Sénat en partenariat avec d’autres organisations.

Lutte contre le frelon asiatique

nid frelonUn nid a été détecté dans votre secteur…,

Il peut, dans certaines conditions, présenter un risque pour la population en cas de forte proximité, il est également l’une des causes de mortalité des abeilles et l’affaiblissement notoire de ruchers.

La destruction du nid peut s’avérer une alternative mais celle-ci ne peut se faire que dans un cadre de protection tel que décrit ci-dessous par les services de la préfecture. En tout état de cause, la destruction par vos soins propres est particulièrement déconseillée compte tenu de sa dangerosité. Elle doit être effectuée par des entreprises spécialisées sachant que les pompiers n’interviennent chez la particulier qu’en cas de danger immédiat pour la santé humaine et sur la voie publique.

Pour alerter sur la présence d’un nid, contactez la mairie qui éclairera sur les démarches à suivre et communiquera cette information au coordinateur la Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles (F.D.G.D.O.N) dont le siège est aux Ruralies à VOUILLÉ pour en assurer le suivi.

Cliquez sur le lien suivant pour accéder aux préconisations des services de la préfecture :

Organisation de la luttre contre le frelon asiatique

 

 

 

 

 

Loque américaine, européenne et traitement antibiotique

Loque américaine, loque européenne et l’emploi des antibiotiques :

Au vu du manque d’efficacité des antibiotiques utilisés contre la loque américaine, de la résistance des bactéries à ceux-ci, de la présence résiduelle de ces antibiotiques dans les produits de la ruche dont le miel, une note de service a été publiée en décembre 2015 (note de service DGAL/SDSPA/2015-1072). Cette note de service modifie la précédente (DGAL/SDSPA/N2005-8123 ) diffusée le 26/04/2005 en y retirant toute mention liée aux antibiotiques.

Note de service à lire, ci-dessous, pour une information plus complète

2015-1072_final-2-loque americaine et européenne