Notre soutien humanitaire

Le rucher école départemental du Magnerolle est adhérent à l’association française Apiflordev dont l’objectif est de former et accompagner les populations des pays émergents vers une apiculture moderne et respectueuse de l’abeille et de son environnement. Cet accompagnement permet aux villageois d’accéder à une activité génératrice de revenus qui améliore leurs conditions de vie.

2018 – Retour en République démocratique du Congo

Dans le cadre du suivi de la mission de 2017 organisé par l’association congolaise “Trois Sept” et parce que la demande de formation apicole est importante dans la région de Bukavu, le vice-président du Rucher école départemental du Magnerolle, Jean-Paul VEILLARD, est retourné sur le terrain afin d’y former 20 nouveaux apiculteurs et installer un nouveau rucher école.

Témoignage de Jean-Paul VEILLARD, vice-président du rucher école du Magnerolle et formateur apicole :
Du 17 septembre au 12 octobre, j’ai effectué une mission de formation en apiculture au sud Kivu pour le compte de l’association congolaise Trois sept dont le siège est à Bukavu. Le 18 septembre, j’arrive à Bukavu. Le 19, je commence le premier stage avec mes 10 élèves. Le lendemain, le responsable local et moi, nous nous rendons avec les élèves sur les lieux du rucher-école pour transvaser les ruches traditionnelles dans les ruches kenyanes. Le deuxième jour sur le terrain est consacré à la récolte du miel dans une ruche kenyane que j’avais installée en 2017 et dans une ruche traditionnelle. Il fait déjà très chaud et le terrain est très difficile et montagneux car les apiculteurs, qui craignent des vols de ruches, les installent souvent dans des lieux à l’accessibilité difficile. Les élèves sont toujours aussi intéressés et motivés par la formation. Les jours suivants ont été consacrés à l’aménagement du rucher-école, à la formation du responsable et à la visite des autres associations apicoles de Bukavu. J’ai pu rencontrer de nombreux apiculteurs dans les villages, ils sont demandeurs de formation à l’apiculture moderne, à cadres. Le 10 octobre, avant-veille de mon départ, une cérémonie de remise des diplômes avec repas en commun a été organisée. Comme d’habitude, la formation apicole s’est déroulée dans une très bonne ambiance avec les apiculteurs congolais et les associations apicoles de Bukavu. Des ruches ont été fabriquées. 20 apiculteurs ont été formés. Le rucher-école a été installé avec un responsable. »


2017 – Formation et installation de ruches en République démocratique du Congo

Faisant suite à une forte demande locale de formation, cette mission a été conduite par l’association congolaise “TROIS SEPT” et a permis la formation de 40 apiculteurs et l’installation de 20 ruches en deux ruchers école sur les zones de Bukavu et de l’île d’Idjwi, situées à l’est de la République démocratique du Congo.

A court terme, la population locale envisage, via les revenus tirés par la vente de miel, de financer l’école des enfants dont le coût est difficilement supportable par les parents.

Nous remercions l’ensemble des donateurs (particuliers et associations) qui ont permis que cette action puisse se réaliser.

Retrouver le témoignage de Jean-Paul VEILLARD, président du rucher école du Magnerolle et formateur apicole ici.


2016 – Installation d’un rucher sur le territoire d’Abomey au Bénin.

La formation prévue dans le cadre du projet d’action de formation et d’installation d’un rucher réalisé en partenariat avec Togo-miel s’est déroulée sur la période du 11 septembre au 21 septembre 2016 sur le territoire d’Abomey au Bénin. Cette action a permis à 19 apiculteurs de se former aux techniques apicoles telles que que nous les pratiquons et de se les approprier en prenant appui sur les ressources et potentialités de leur territoire. Le stage a amené de plus l’installation de 10 ruches kényanes.

Pour plus d’information sur les objectifs et attendus de la démarche :

  • Un dépliant présentant le projet : depliant-action-Benin.
  • un blog qui fait part des différentes actions développées par le partenaire : togomiel.over-blog.com/

Témoignage de Jean-Paul VIELLARD, président du rucher école départemental du Magnerolle et formateur apicole.

benin-2-019_3“Je suis rentré de ma mission humanitaire apicole au mali samedi après midi Cette mission à été éprouvante physiquement, mais très enrichissante sur le plan de l’apiculture et de la connaissance du milieu,
Ma mission consistait à former 40 apiculteurs dont 10 femmes à l’apiculture moderne ( à cadres ) et fabriquer avec les élèves 160 ruches
Cette formation s’est déroulée sur 7 jours complets.
Le reste de ma mission consistait à visiter les communes ou j’avais travaillé les années  précédentes ainsi que l’inventaire du matériel que j’avais mis en place en 20011.
Je suis resté au Mali 4 semaines. Malgré des conditions de vie difficiles et un chaleur proche de 40°, je suis prêt à y retourner l’année prochaine.”

 

 

Les commentaires sont clos.